Cuisiner sans se blesser

 

Cuisiner, oui, mais sans laisser un morceau de doigt, c’est mieux.

Ça fait mal et ça met du temps à guérir. Cela vous pénalise ensuite dans les tâches quotidiennes, voir votre travail.

Si vous regardez Top Chef, certains candidats y laissent souvent des « plumes ». 

La mandoline est un ustensile génial pour tailler les légumes ou les fruits de différentes formes. Le hic, c’est que c’est aussi un peu dangereux du fait, que dans l’élan, si celui-ci glisse, c’est le doigt qui passe. Je vous épargne les détails, certains vont tomber dans les pommes rien que de s’imaginer la scène.

Il existe des gants de protection en tissu renforcé que vous pouvez trouver, ou commander dans des magasins de professionnels ouverts aux particuliers.

Le gant n’empêche pas la mobilité, et le légume glisse moins. Et si ça arrive, et bien vous serez épargnez.

Ce gant, peut être aussi utilisé pour une opération, telle que, par exemple, désosser un gigot pour le farcir. Vous protégerez ainsi la main qui tient la viande.

Celui-ci est lavable en machine.


To cook without getting hurt

To cook, yes. Without let a piece of finger, isn’t it better ?

It hurts and takes long to heal. And it’s difficult to do the daily tasks. Or to work.

If you watch cooking shows on TV, the candidates come off badly, sometime.A mandolin is wonderful to cut finely the fruits and vegetables. The problem, it’s dangerous. Because your finger can slip in the urge, and it’s becoming an horror film. If you see what i mean. And if you ‘re scared of blood seeing, it’s worse.

Now, you can buy protection gloves in special catering shops. They’re made with a strong tissue, and it can be washed in machin.

You can work easily and it can be served, by side, to take off bones from meat.

So, let cook safely.

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. J’ai beau être cuisinière, j’ignorais totalement son existence ! Après, il faut de l’habitude et de la technique mais ça arrive que l’on se coupe quand même …

    J'aime

  2. Merci de commentaire. C’est pour ça que je n’utilise plus la mandoline sans le gant, Je parle en connaissance de causes, ou quand je démarrais le métier, je me blessais de temps en temps. Et dommage , d’ailleurs que les employeurs de la restauration n’en achètent pas pour éviter les accidents de travail.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s